Reconnaissance du travail environnemental et communautaire de Goldcorp dans le cadre des activités de réhabilitation concomitante de la mine Marlin

Dec 30, 2015 3:10 PM ET
Blog

À la fin de 2011, la mine à ciel ouvert Marlin de Goldcorp a fermé. Plus précisément, les activités d’exploitation minière ont cessé, mais non les activités liées à Goldcorp pour les voisins guatémaltèques de la mine. Il s’agissait plutôt d’un début d’une certaine manière.

La fermeture d’une mine est une phase inévitable de tout projet minier et nous nous étions préparés pour ces répercussions depuis le début de l’exploitation de Marlin en

Les efforts de réhabilitation concurrente ont récemment été reconnus à trois reprises : deux récompenses de la Chambre de commerce des États-Unis et une troisième de la Chambre de la construction de Guatemala. Pour compléter ces marques d’approbation, en 2015, l’Economist a classé la mine Marlin (exploitée par Montana Exploradora, filiale de Goldcorp) comme l’une des 21 entreprises d’Amérique centrale socialement responsables

Réhabiliter la mine à ciel ouvert pour les générations futures

Il s’agit de la première réhabilitation de mine à grande échelle dans l’histoire du Guatemala. C’est un projet complexe qui consiste à remblayer la mine de 230 mètres à ciel ouvert, à niveler et à stabiliser ses talus, puis à y planter des arbres et des cultures. Ces efforts permettent d’éviter l’oxydation des roches, un effet secondaire importante de l’exposition des roches souterraines à l’atmosphère.

En acceptant la récompense environnementale de la Chambre de commerce des États-Unis, Gustavo Gomez, chef du service de Clôture technique, a reconnu le travail d’équipe de la centaine de personnes ayant travaillé au remblayage de la mine. « Nous sommes parmi les premières mines à avoir effectué ce type de clôture, c’est-à-dire remblayer la mine à ciel ouvert pour en permettre la végétalisation. Nous voulons poursuivre nos programmes de reboisement et le rétablissement total de la mine. »

Au printemps 2015, près de 75 % de la mine avaient été remblayés avec près de neuf millions de tonnes de résidus et de stériles. D’ici à l’été 2017, de l’herbe sera semée, puis des arbres et des cultures seront plantés, afin de créer un environnement attrayant et productif qui encouragera le développement agricole et économique.

Importance de l’éducation, pendant et après les activités minières

La deuxième récompense de la Chambre de commerce des États-Unis a été décernée dans la catégorie Éducation pour nos initiatives de développement éducatif et social. Cette récompense a en particulier souligné les programmes scolaires que Goldcorp a lancés, qui amélioreront la vie et l’avenir économique des enfants et jeunes de la région et dont les avantages survivront longtemps après la fin du cycle de vie des activités minières. « Nous avons essayé d’élaborer un programme éducatif complet qui se concentre non seulement sur l’infrastructure et les enseignants, mais également sur l’amélioration de la qualité de l’enseignement et la fourniture d’un soutien sous forme de bourse », explique Werner Tánchez, chef du service du développement durable.

Déversoir protégeant la communauté des inondations engendrées par la pluie 

La troisième récompense récente de Marlin a été décernée par la Chambre de la construction du Guatemala. Cette récompense dans la catégorie Infrastructure a reconnu la conception du déversoir de la mine Marlin, spécifiquement conçu pour supporter les fortes pluies de la région. Pendant la durée des activités minières souterraines du site, le déversoir protégeait le bassin versant de tout débordement en contact avec les résidus. Après la clôture complète de la mine, le déversoir protégera toute la région contre les inondations.

Mario Marroquin Rivera, directeur général de Goldcorp Guatemala, a qualifié ces récompenses de « reconnaissance indépendante de ce que nous savons devoir faire à la mine Marlin : gérer l’environnement de manière responsable et aider utilement la communauté. » Il a également ajouté que Goldcorp souhaitait laisser « un exemple régional et mondial de la façon de gérer une clôture de mine à grande échelle. »

Visionnez la vidéo suivante pour en savoir plus : https://www.youtube.com/watch?v=4UXBTQSZjJo